?> Une journée domotique

UNE JOURNÉE DOMOTIQUE

    RÉVEIL
    Le matin, comme dans toutes les maisons, le réveil de l'e-maison se met en marche, mais chacun choisit son heure et sa méthode.
    Les enfants sont réveillés par une tonalité choisie par eux et qui est émise dans les haut-parleurs de leurs chambres.
    Les parents sont eux réveillés par une douce sélection musicale "DEBOUT", choisie parmi les milliers de morceaux stockés sur disque-dur, et diffusée sur la chaîne Hi-fi de leur chambre.
    Comme le domoticien a du mal à se réveiller, le volume sonore augmente progressivement, puis au bout de vingt minutes, la lumière s’allume et/ou les rideaux s’ouvrent (suivant la saison et l'heure) et le bulletin météo cherché sur Internet est diffusé par haut-parleur. L'épouse du domoticien a depuis longtemps écouté son horoscope du jour dans la cuisine.
    L’eau de la douche est chaude sans " laisser couler ", la pompe de circulation s’étant mise ne marche à son entrée dans la salle de bain. (Elle s’arrêtera à sa sortie)
    Inutile de couper le réveil, la musique s’arrêtera toute seule au bout d’une heure. Si demain est un jour férié, il ne sonnera pas.
    La température de la pièce est idéale, le chauffage s’est bien mis en marche une heure avant le réveil.

    PETIT DÉJEUNER
    Pour faire son café le domoticien ouvre la boite de café, dose la poudre, l’introduit dans la machine et appuie sur ON…comme tout le monde. Comme la lumière de la cuisine s’est allumée toute seule quand il a franchi la porte, il n’en renverse presque pas, et peut écouter les infos sur sa radio préférée, automatiquement sélectionnée..
    Le système changera de canal juste à l’heure pour le début de son émission favorite sur Europe1 ou allumera la télé de la cuisine sur CNN à l’heure tapante des nouvelles internationales.
    Les poissons prendront leur petit déjeuner plus tard, quand leur distibuteur de nourriture se mettra en marche.
    Un petit coup d'oeil par la fenêtre, le gazon n'a pas été arrosé cette nuit...c'est vrai que la météo prévoit une averse ce soir.

    ÉCOLE
    A force de traîner à table en écoutant les derniers morceaux téléchargés sur Internet, le temps passe.
    Lorsque la musique est mise en sourdine et que les haut-parleurs annoncent : " C’est l’heure de l’école ", pas besoin de s’énerver, les enfants ont compris.
    Il faut remplir le lave-vaiselle à la main, mais il se mettra en marche tout seul plus tard, pendant les "heures creuses" d'EDF.

    DÉPART :
    C’est l’heure de partir. Comme on est mardi, la maison signale de la voix à l’ouverture de la porte d’entrée que c’est le jour des poubelles, impossible d’oublier de les sortir.
    En sortant, le dernier à partir a vite pris l’habitude d’activer le système d’alarme, ce qui va automatiquement éteindre tout ce qui est resté allumé dans la maison, musique, lumières, et appareils divers. Le répondeur est également mis en marche automatiquement et prendra le nom et le numéro des appelants, même s'ils raccrochent sans laisser de message.( Il leur racontera aussi la blague du jour s'ils le demandent...)
    Pas la peine de s’occuper non plus de la porte du garage, qui va se fermer dans cinq minutes et ne pourra plus être ouverte par le bouton extérieur. La maison va simuler une présence humaine programmée, et ce de façon crédible et aléatoire. Naturellement en cas d'intrusion, ça va gueuler et clignoter de partout, appeler la société de surveillance et le(s) portable(s) des occupants.
    Avec l’économie de chauffage réalisée par la baisse automatique de la température on pourra bientôt acheter un nouveau gadget…

    AU TRAVAIL
    On est quand même plus tranquille au boulot, quand on sait qu’on sera prévenu par GSM si le portail est resté ouvert , que les enfants sont bien rentrés ou que l’alarme s’est mise en marche. Un petit détour par Internet permet éventuellement de contrôler la maison et de voir qui a sonné à la porte ou téléphoné, et à quelle heure.

    DÉJEUNER
    Les enfants sont prévenus que c’est l’heure de passer à table en appuyant sur une simple télécommande; Un message les préviens…et l’extinction de leur téléviseur active le mouvement. Quand il est l'heure de retourner à l’école, la maison le signale également.
    Le domoticien ne se lève JAMAIS de table pour répondre aux appels téléphoniques des copains des enfants pendant le repas, puisqu'ils sont signalés comme tels par la maison, les enfants s'en chargent. (Idem pour les appels de sa belle soeur le soir.)

    SIESTE
    La sieste sera tranquille, les haut-parleurs de la chambre étant automatiquement mis hors fonction si les rideaux sont fermés et la lumière éteinte, et le téléphone de la chambre ne sonnant qu’à la cinquième sonnerie.

    RETOUR :
    A l’ouverture du portail, s'il fait nuit, la lumière du jardin s’allume en " ambiance balisage ", et les occupants éventuels de la maison sont avertis. Bien sûr le portail est souvent oublié ouvert mais la maison nous prévient quand c’est le cas.
    Le premier qui rentre coupe l’alarme, et réveille ainsi la maison.. Celle-ci signale alors au Domoticien que sa mère a déjà téléphoné trois fois. Un rapide coup d'oeil à l'écran de la cuisine montre que le plombier, qui devait pourtant passer la semaine dernière, est venu aujourd'hui à 14 heures. Il y a trois messages téléphoniques, qu'on peut écouter de n'importe quel poste.

    DÎNER
    Dîner aux chandelles ce soir, choisir la liste de musique romantique, les lumières du jardin et du salon sont allumées en " ambiance réception ", les appels de la belle mère seront transférés automatiquement sur répondeur. (Alors que si les copains téléphonent pour le match de foot on peut prendre l'appel...)
    Depuis qu’on est prévenu quand le congélateur est resté ouvert, il y a toujours des sorbets pour le dessert.

    DETENTE
    Une simple pression sur la télécommande et le grand écran s'allume sur la bonne entrée, l'ampli passe en mode "super surround avec  effets de basse à donf", le volume est réglé, l'ambiance lumineuse s'adapte, le film commence.
    Tout à coup, le téléphone sonne par petit coups, le film se met en pose, l'image du visiteur s'affiche dans un coin de l'écran, c'est le voisin qui est devant la porte. Comme le téléphone fait aussi portier, Il est invité à venir voir la fin du film, et, comme il accepte, la porte lui est ouverte et la lumière de l'entrée allumée, le tout avec une simple touche sur le téléphone, sans se lever.

    COUCHER
    Les enfants sont priés d'aller se coucher par des messages sonores et vocaux aléatoires, mais fermes, à une heure calculée comme raisonnable, différente selon l'heure du réveil programmée pour chacun, le jour de la semaine ou s'il n'y a pas école le lendemain. La connection Internet de leurs PCs est coupée quelques minutes plus tard pour éviter toute tentation.
    Plus tard, pour aller se coucher, le domoticien exerce une simple pression prolongée sur le bouton commandant normalement la lumière du salon, et :
    - Extinction de la plupart des lumières du R.d.C,de la TV du salon, des lumières du jardin, fermeture et condamnation, jusqu’au lever, de la porte du garage, blocage de la châtière en sortie, mise en marche de l’alarme périphérique, baisse du chauffage, rappel par haut-parleur de l’heure du réveil.
    Si on met alors en marche la Hi-fi de la chambre, le juke-box passe automatiquement les morceaux de la liste " Dodo "
    - Quelques minutes plus tard extinction des lumières du Rez de chaussé, puis de l’escalier
    - Une demi-heure plus tard extinction douce TV et Hi-fi de la chambre à coucher (prolongeable à volonté...)

    VACANCES SCOLAIRES
    La maison connait la date des vacances scolaires, et laisse les enfants faire la grasse matinée et se connecter à Internet plus longtemps ces jours là alors que les parents n'ont qu'un quart d'heure de plus de sommeil.

    VACANCES
    Quand la famille part en vacances, la maison continue à vivre pour le voisinage et les éventuels observateurs indélicats, mais le chauffage est baissé et le système d'alarme veille...
    On trouve maintenant partout des Internet-cafés, si on voyait qui à sonné et téléphoné pendant notre absence ?
    Le chauffage se remettra en marche normale quelques heures avant le retour de vacances, pour que la maison soit prête à nous recevoir.
    Pendant les vacances d'été les plantes sont arrosées "normalement" c'est à dire en fonction de la météo, (pas la peine d'arroser s'il va pleuvoir demain ou si le soleil ne s'est pas montré...).

    WEEK END
    Le ouikend et les jours fériés, la maison ne réveille pas les occupants, reste bien chaude toute la journée si elle est occupée, et ne demande à personne d'aller à l'école.